Il n’est plus possible de réserver certains trajets internationaux sur SNCF Connect


N’espérez plus réserver un Paris-Berlin ou un Lyon-Vienne sur SNCF Connect.
La plateforme cessera de commercialiser un grand nombre de ces trajets
internationaux à partir du jeudi 23 mai. Les itinéraires incluant un train
d’une compagnie étrangère ne seront plus vendus et il ne sera pas non plus
possible de chercher simplement leurs horaires.

Le message d’erreur «Aucun voyage ne correspond à vos critères» s’affiche
désormais lorsque l’on cherche un trajet entre deux gares étrangères ou
incluant une correspondance à l’étranger.

En revanche, il sera toujours possible de réserver un billet d’Eurostar
vers Londres ou Bruxelles, un trajet vers la Suisse avec TGV Lyria ou
Barcelone avec TGV inOui, ces services étant assurés par la SNCF et ses
filiales internationales. Entre la France et l’Allemagne, les trains ICE de
la Deutsche Bahn (Paris-Stuttgart et Paris-Francfort) seront toujours
proposés puisque ces services sont assurés dans le cadre d’une coopération.
Quant aux trains de nuit Paris-Vienne et Paris-Berlin d’ÖBB, ils sont
disponibles sur nightjet.com.

Cette mesure est «temporaire», le temps de procéder à «un changement du
système de réservation», souligne SNCF Voyageurs dans un communiqué. «Des
améliorations seront apportées dès l’automne 2024 avant le déploiement d’un
nouveau système courant 2025. Ce nouveau système de réservation permettra
de proposer des offres et gammes tarifaires étendues comme c’est possible
pour les offres des opérateurs à l’étranger.»

« Cette absence de possibilité de réserver ses billets pour l’été pose
question sur l’importance accordée à ces trajets par la SNCF.
L’interruption de service empêche les voyageurs d’avoir connaissance des
trajets internationaux », regrette Marc Sahuguet, cofondateur de Railee,
comparateur ferroviaire européen. « Cela décourage l’utilisation du train à
l’international, alors même que les enjeux de décarbonation par le report
modal de l’avion vers le train n’ont jamais été aussi importants « , ajoute
Matthieu Marquenet, cofondateur de Kombo, plateforme française de
réservation multimodale.

Trainline, Rail Europe, Kombo… Les voyageurs ne manquent pas
d’alternatives à SNCF Connect pour planifier leurs trajets nationaux et
internationaux. Ces plateformes de réservation ont l’avantage de vendre les
billets de centaines de compagnies ferroviaires et d’autocars à travers
l’Europe. Elles délivrent des billets électroniques avec QR code, alors
qu’en réservant via SNCF Connect, il est souvent nécessaire de retirer un
billet papier au guichet ou à une borne.

Autre solution : réserver la première partie de son voyage sur SNCF Connect
puis la deuxième sur le site de la compagnie locale (Renfe pour l’Espagne,
CFF pour la Suisse, SNCB pour la Belgique, etc.). Enfin, les voyageurs qui
souhaitent obtenir les horaires des trains européens sans pour autant
acheter de billets peuvent utiliser l’application d’Interrail, Rail
Planner, ou celle de la Deutsche Bahn, DB Navigator.
Source : L’écho touristique

Catégories :

Aucune réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *