Urgence Ligne Paris Orléans Limoges Toulouse (POLT) !


Dans un nouveau courrier, l’association Urgence Ligne POLT alerte le
Ministre français des transports sur la dégradation des circulations des
trains (dont de nuit) : « Les efforts annoncés pour pallier les effets du
givre sont totalement annihilés par *une organisation des travaux qui ne
tient aucun compte du service aux usagers*, des pannes récurrentes de
locomotives et d’improbables ‘conditions d’adhérence dégradées […]. Les
usagers qui subissent incidents, suppressions et retards répétitifs, les
élus et *les responsables économiques sont excédés*. Nous tenons d’ailleurs
à saluer au passage le courrier récent de tous les présidents de conseils
départementaux de la ligne, ainsi que les démarches de tous ses défenseurs
qui confortent nos demandes et alertes.

Par conséquent, nous demandons instamment à L’État et à la SNCF de *prendre*
*des mesures d’extrême urgence* pour garantir sans délai la continuité du
trafic […]. »

Monsieur Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs, avait le 16 octobre à
La Souterraine, affirmé « on ne lâchera rien sur la maintenance du matériel
roulant jusqu’à l’arrivée des nouvelles rames ». Jusqu’à présent, la
multiplicité des incidents et leur temps de résolution démontrent plutôt le
contraire …

Et l’association de proposer une* organisation des travaux sur une seule
des deux voies*, une réduction importante des tarifs pendant toute la durée
des travaux, la location de locomotives pour faire face aux pannes …

« En conséquence, compte tenu de la situation et devant l’importance des
questions soulevées par notre association pour un fonctionnement du service
public ferroviaire respectueux des usagers et de nos territoires, ainsi que
pour l’avenir de la ligne et l’action contre le réchauffement climatique,
nous avons décidé, si nous n’obtenons aucune réponse ni amélioration
sensible avant la fin de l’année, d’organiser une *action collective
d’ampleur sur l’ensemble de la ligne POLT dès le début de 2024*. »

Catégories :

Une réponse

  1. LAPORTE dit :

    Désolé Monsieur le Président d’urgence POLT, *TEPLG reçois des appels téléphoniques d’usagers *vue que les suppressions continuent de plus en plus ou machines en pannes nous allons prévoir des actions.*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *